Enter

Test du Nikon SB-900 – Il a tout d’un grand

Thomas LABOIS| 04 Oct 2013| 0 comments | Matériel, Test Tags :, ,

Cela faisait quelques temps déjà que je voulais passer à la photographie au flash. J’avais fait quelques tests avec le matériel d’Alex (vaxl.fr). Mais il était temps d’acheter mon propre matériel. Et là, j’ai craqué pour le Nikon SB-900.

Pourquoi choisir ce flash ?

Le SB-900 fait partie de la gamme de flash de reportage de Nikon qui est constitué des : SB-400, SB-600 et SB-900. Il s’agit du modèle haut de gamme de chez Nikon, qui vient en remplacement du SB-800. Il intègre un grand nombre de nouvelles fonctions.

Contrairement aux objectifs, il y a peu de différence de prix entre les flashs. Une centaine d’euros sépare le SB-600 et le SB-900. Aux vues des différences technologiques, cette économie ne vaut pas toujours le coup. De plus le SB-600 est un modèle vieillissant qui devrait prochainement être remplacer par le SB-700. Mais Nikon fournit encore trop peu d’informations officielles.

Alors de quoi est-il capable ?

Caractéristiques

Voici les points forts indiqués par Nikon :

  • Flash i-TTL (intelligent TTL) professionnel est  compatible avec les reflex numériques de format DX ou FX.
  • Compatible  avec le système d’éclairage créatif de Nikon.
  • Zones  d’illumination pondérée centrale, standard et uniforme : Le  mode « pondérée centrale » concentre l’éclairage au centre de la vue et  est idéal lors de l’utilisation d’un téléobjectif. Le mode « uniforme »  diffuse la lumière régulièrement dans le champ et est idéal pour les  photos de groupes. Le mode « standard » offre un équilibre standard entre  alimentation et répartition de la lumière.
  • Couverture  angulaire automatique de 17 à 200 mm : en seulement 1,2 seconde.  Plage focale de 14 mm lors de l’utilisation du diffuseur intégré ou  d’un dôme.
  • Détection automatique du format du capteur : reconnaît automatiquement les appareils photo de format FX ou DX.
  • Rechargement  ultra-rapide en 2,2 secondes avec quatre piles AA.
  • Interface  intuitive avec écran large ACL et 3 commutateurs universels  pouvant chacun être configuré.
  • Illuminateur  d’assistance AF : compatible avec les  capteurs AF Multi-CAM3500 FX/DX.
  • Position en flash  indirect : pivote horizontalement de 180º à gauche et à droite,  s’oriente de +90º à -11º.
  • Système de protection thermique : programmable pour avertir d’une surchauffe lorsque l’activité  photographique est dense.
  • Détection automatique de filtre : lorsqu’un filtre couleur fluorescent ou incandescent est utilisé, le  flash ajuste automatiquement le réglage de la balance des blancs dans  l’appareil photo.
  • Le firmware peut être mis à  niveau via le support de stockage présent dans l’appareil photo.

Des petits détails qui font tout !

Ce flash est un bijou de technologies qui vous permet de gagner énormément de temps de part de nouveaux automatismes très fiables. Il est truffé de petits capteurs en tout genre : position du dôme  diffuseur, reconnaissance des filtres de couleurs, inclinaison de la tête du  flash, température … Tout ses équipements permettent entre autre :

  • Auto-détection de format FX/DX : en fonction du format du capteur sur lequel il est fixé, le flash sélectionne le mode de répartition de la lumière adéquate.
  • Auto-détection des filtres : et transmission des information à l’appareil photo pour un réglage automatique de la balance des blanc.

De plus c’est un produit évolutif grâce à la mise à jour du firmware qui permet de corriger les bugs mais également d’améliorer les fonctions, comme dans lors de la version 5.02 (voir article de Nikon avec le lien ci-dessous).

Mise à jour du  firmware du SB-900 vers la version 5.02 –  Windows : cliquez-ici

L’ergonomie

De part son gabarit on a affaire à un gros flash. Le boitier est imposant et peut rendre votre boitier photo similaire à un jouet si vous posséder un petit boitier amateur (type D60 ou D3000). De plus son poids (415 g sans accus) alourdit nettement votre matériel et peut facilement déséquilibrer l’ensemble une fois dans les mains. Il vaut mieux un boitier assez gros (type D90, D300).

La tête du flash peut être orienté à 360° sur l’horizontal et peut s’incliner de -11 à +90° en vertical. L’ensemble des réglages se fait en appuyant sur un seul bouton latéral, assez gros et caoutchouteux qui permet une prise en main rapide et efficace.

Toutes les informations sont regroupées sur un gros affichage LCD situé au dos du flash. Vous y trouverez le réglage de la focale, du mode, des ISO, … On peut également surveiller la température du flash en cas d’utilisation intensive afin de ne pas endommager l’appareil.

La lisibilité est bonne et le rétro-éclairage bleu est du plus bel effet sans être agressif pour vos yeux.

Les différents modes

On peut trouvez une belle liste de mode sur ce flash : i-TTL, i-TTL BL, Auto, Distance, Manuel,  Stroboscopique.

On aura surtout tendance à se servir du mode i-TTL qui calcule au mieux la lumière à émettre suite à sa propre mesure de l’environnement.

ET le mode i-TTL BL qui lui permet de donner la priorité à la lumière ambiante (naturelle ou pas)  comme source d’éclairage principale. C’est le mode à privilégier pour le fill-in.

Les zones d’illumination

Vous aurez le choix entre 3 modes : standard, uniforme et central. En mode standard, le flash crée un éclairage relativement régulier avec un léger vignettage dans les coins de la photo. Le mode uniforme permet un éclairage beaucoup plus homogène mais avec une perte de puissance en contrepartie. Enfin avec le mode central , toute la lumière est focaliser au centre du sujet pointé. Les coins sont plus sombres, mais la densité de lumière supérieure.

Nikon Creative Lighting System

Le SB-900 est équipé de la fonction Système d’éclairage créatif (CLS, Creative  Lighting System). Cette nouvelle méthode de communication permet de commander plusieurs flashes sans-fil. Une petite cellule est visible sur la tranche du flash et permet de recevoir les informations émises par le boitier avant la prise de vue.

Le flash ‘maître’ (souvent celui du boitier) envoie  une série de petits éclairs aux flashes ‘esclaves’ et ces  derniers renvoient l’information relative à la mesure d’exposition du flash avant la mesure principale. Vous pouvez ainsi utiliser simultanément plusieurs flashes asservis sans fil sur une distance de 10m.  Vous n’avez plus de contraintes de câblage des flash à votre boitier et placer avec plus de liberté vos appareils. Attention cependant, les cellules de réception des flashes doivent être directement visible par le boitier pour que ces derniers puissent se déclencher normalement.

En utilisation, un signal sonore vous averti que la recharge du flash est effectué pour prendre une nouvelle photo. Et deux témoins lumineux (LEDs rouges) clignotent en face, tant que vous n’avez pas appuyer sur le déclencheur. Vous pouvez ainsi en permanence savoir quand votre matériel est prêt, quelque soit les conditions de lumière et/ou sonore.

Les Accessoires

Le SB-900 est livré dans son étui souple SS-900 qui permet de ranger le flash ainsi que tous ses accessoires. Une poche en bas de la housse est prévue pour le porte filtre ainsi que le dôme diffuseur (fournis avec l’appareil). Dans le compartiment principal un intercalaire  reçoit la petite pochette de filtres. Enfin un dernier compartiment au dos de la housse permet de glisser le support de flash.

L’ensemble est très fonctionnel pour transporter tout en une seule fois. On sent qu’on est en possession d’un produit haut de gamme. Mais l’utilisation de la housse reste limitée si vous avez déjà un sac principal pour votre matériel photo. car inclure un sac dans le sac … ce n’est pas des plus efficaces quand on doit chercher un accessoire en urgence au fond de la pochette. Personnellement je préfère stocker le flash et ses accessoires dans les différents compartiments de mon sac Crumpler.

Conclusion

Le flash se recharge très rapidement, même en puissance maximum (du dixième de seconde à 2 secondes environ). Son autonomie est très intéressante (plusieurs centaines de photos) mais dépend du type d’accus que vous acheter (pour ma part des AA 1750mAh me paraissent un minimum). La puissante est largement suffisante pour un flash reportage. Cependant malgré la fonction CLS, on est largement en dessous de la majorité des flash studio. Mais ne comparons pas un flash cobra avec une torche de studio.

Enfin l’accessoirisation et la finition sont à la hauteur des produits professionnels Nikon, de très belle qualité.

Le SB-900 est disponible depuis Juillet 2008 au prix public de 429.00 € TTC.

Cela fait un mois que j’ai acheté ce flash. Malgré une utilisation peu intensive pour le moment, j’en ai un très bon retour. ne reste plus qu’à l’exploiter d’avantage. Alors si vous êtes intéressé par ce type de produit, foncez !

 

 

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *